Le Mariage aura-t-il lieu ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Contexte du Jeu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hasard
Puissance Immatérielle
avatar

Nombre de messages : 423
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Contexte du Jeu   Dim 3 Sep - 15:09

Un résumé de la situation pour les feignants en bas de page ;-D

Le forum fonctionne sur le principe d'une Uchronie. Cela signifie qu'une partie de l'Hisoire telle qu'elle est écrite a été modifiée, et que la suite s'en trouve du coup changée.

Voici la définition officielle d'une Uchronie :

Citation :
L'uchronie est un thème littéraire appartenant au genre de la science-fiction qui repose sur le principe du détournement historique. On utilise parfois l’expression d'histoire alternative.

Il s’agit pour l’auteur de prendre comme point de départ une situation historique existante et d’en modifier l’issue pour ensuite imaginer les différentes conséquences possibles. À partir d’un événement modifié, l’auteur crée un effet papillon qui aurait pu d’après lui changer grandement l’histoire.

Cette volonté de changer le cours de l’histoire pour imaginer ce qu’elle aurait pu être rappelle la phrase de Blaise Pascal : « Le nez de Cléopâtre, s'il eût été plus court, toute la face de la terre aurait changé » (Pensées, 90).

Régis Messac, dans sa revue des Primaires donne, en 1936, de l'uchronie cette définition : Terre inconnue, située à côté ou en dehors du temps, découverte par le philosophe Renouvier, et où sont relégués, comme des vieilles lunes, les événements qui auraient pu arriver, mais ne sont pas arrivés. (Régis Messac, Voyage en Uchronie, Propos d'un utopien, les Primaires n° 83, novembre 1936)

Réalité Historique

En 58 avant Jésus Christ, débute alors ce qu'on appelera ensuite La Guerre des Gaules. Les principales sources proviennent des écrits de César lui même et je vous en résume ici le contenu :

À cette époque, César venait de finir sa période de consulat, à la suite de quoi il s'était vu confier pour 5 ans le gouvernement des Gaules cisalpine et transalpine, de l'Illyrie et de la Narbonnaise. Son influence à Rome avait alors baissé. Mais César savait qu'une grosse conquête pouvait lui assurer un triomphe à Rome, ce qui lui confèrerait une énorme influence sur la ville et une possibilité d'en devenir le maître.

En plus, c'est sans doute jaloux envers ses deux compagnons de triumvirat (Crassus et Pompée) qu'il se lança à la conquête de la Gaule. En effet, ces derniers avaient déjà participé à de nombreuses batailles et Pompée venait de recevoir un triomphe à Rome en 61 av. J.-C., alors que César ne s'était jusqu'alors lancé dans aucune conquête.

Les Éduens s'inquiètent de la pression croissante que font subir à leurs voisins les Séquanes et les Helvètes.

Ceux-ci subissent eux-mêmes la pression des Germains. Le 24 mars 58 av. J.-C., ils se réunissent en assemblée de tout le peuple Helvète à Genève. Devant le danger représenté par les Germains, la décision est prise d'émigrer dans le pays des Santons (l'actuelle Charente-Maritime), donc de traverser toute la Gaule chevelue. La raison de ce choix est inconnue. Elle vient peut-être de l'invasion des Cimbres et des Teutons au IIe siècle av. J.-C.. Un chef Helvète, allié à ces peuples germaniques, avait participé à leur victoire sur les troupes du consul romain Cassius « près de l'Océan », ce qui expliquerait qu'ils aient bien connu cette région. On ignore si les Santons étaient d'accord, et si les peuples dont les territoires devaient être traversés l'étaient aussi.

D'autres « peuples » accompagnent les Helvètes en particulier des Boïens en provenance de Pannonie (Bratislava).

Toute la Gaule se sent menacée, et notamment les Ambarres, les Allobroges et les Éduens. La province romaine elle-même est menacée, car les Helvètes peuvent passer par le sud du Massif central et Tolosa (Toulouse).

Jules César s'y oppose et fortifie les rives du Rhône pour les empêcher de passer par la Provincia. Les Helvètes se retournent alors vers les Séquanes.

L'Offensive Romaine débute en 58 av. JC. Pendant cette campagne, César s'évertue à repousser les Helvètes et les Suèves avec l'aide des peuples gaulois alliés dont font partie les Éduens. Cette intervention de César marque le début de la guerre des Gaules.

Tout va aller très vite pour César et ses généraux. La coalition des Belges tourne court dès juillet 57 av.JC (Suessions battus à Noviodunum puis les Atrébates et Nerves à la bataille de la Sambre). En juin 56 av.JC la bataille navale de Pouliguen permet aux romains de détruire la flotte vénète. Un an plus tard, à la bataille de Fort Saint-André les romains écrasent les troupes germaniques.

Ses victoires faciles firent comprendre à César la faiblesse politique et militaire de cet ensemble d'une soixantaine de peuplades vivant entre la Province de la Narbonnaise et le Rhin. Son opportunisme le poussa à tenter sa chance.

Les Raids en Grande Bretagne marquent l'époque des premiers revers de Jules César, l'attaque de la Bretagne est un échec. L'attaque de juin 54 av. J.-C. sera un massacre. En effet, après la soumission des Londini les troupes s'enlisent. Pendant ce temps en Gaule belgique, la révolte des Éburons menés par Ambiorix est victorieuse. Lors de la défaite de Aduatuca les généraux Sabinus et Cotta sont tués. Mais dès novembre, César libère Charleroi et en août 53 av. J.-C. entre en Belgique avec 60 000 hommes, pour tuer Ambiorix. L'attaque est rapide et victorieuse mais le chef des Aduatuques s'échappe.

Vient ensuite le siège de Gergovie, en 52 av. J.-C, qui est l'une des batailles principales de la Guerre des Gaules. Elle voit les forces gauloises repousser victorieusement les Romains.

Dès janvier 52 av.JC la révolte se généralise et le chef Arverne Vercingétorix prend la tête d'une armée. L'offensive arverne est désorganisée lors de l'attaque Brioude (fev.). Vercingétorix pratique la politique de la terre brûlée, mais épargne Bourges (que les romains prennent). La victoire du siège de Gergovie (mai-juin 52 av.JC) permet aux Arvernes de voir les Eduens s'allier avec eux. Mais la catastrophe d'Alésia en septembre marque la fin de la résistance gauloise.


Réalité du Forum

Dans les faits, la révolte gauloise fut surtout celle des propriétaires terriens qui voyaient leurs privilèges menacés, les commerçants étant heureux de voir leur commerce fleurir au contact de Rome. Cependant, dans le nouveau contexte que nous introduisons, la politique du gouverneur des Gaules, Gaius Iulius Caesar fut beaucoup plus dure pour les autochtones, qui se rallièrent en masse à la coalition de Vercingetorix quand la conquète des Gaules fut lancée.
Ainsi, lors de la bataille d'Alesia, les troupes romaines finirent par être encerclées, puis furent obligées de capituler. Les troupes Gauloises repoussèrent l'envahisseur jusqu'au frontières italiennes, où il arrétèrent leur avancée, ne considérant pas ces terres commes les leurs.

« La Gaule unie
Formant une seule nation
Animée d'un même esprit,
Peut défier l'Univers. »

C'est ce qu'avait anoncé Vercingetorix à ses hommes, et il semblerait que cette phrase resta dans les esprits. La Gaule deumera plus unie que jamais. Les peuplades residant en Bretagne (l'actuelle Grande-Bretagne) et en Irlande les rejoinrent, et les Celtes furent unis sous une seule et même bannière.

Malgré ce contretemps, l'Empire Romain prospèra, controlant toujours l'Espagne, la grèce, le nord de l'Afrique et, les siècles aidant, tout le sud de l'Est de l'Europe. Cependant, les Barbares germains prirent possession de cet empire avec une facilité déconcertante. Le grand Empire Romain, converti au monothéisme chretien entre temps, devient le Grand Saint Empire Germain, et est officielement divisé en deux, l'Ouest controlé par Rome, et l'Est par Constantinople.

Les Conquète de L'Empire Ottoman finissent ensuite par cantonner le Saint Empire à l'Europe, après avoir conquis la Turquie, l'extreme-est du continent et l'Espagne.

Les siècles aidant, ce qui semblait être un empire décadant se reorganisa progressivement, pour former un grand empire de type feodal, avec des seigneurs nobles regionnaux, sous l'égide de Rois de "Pays", eux même sous le contrôle d'un Empereur vivant à Rome, lui n'obéissant qu'au Pape et à Dieu.

De leur coté, les Celtes, refusant toujours l'écrit, la connaissance de l'histoire étant reservée à une poignée de druide qui connaissent un nombre de textes incroyable par coeur, s'enlisent de plus en plus. Là où les Irlandais sûrent evoluer en étant plus liberaux, Les Gaulois restèrent très stricts, et avec leur politique de defense passive, ils perdirent la grande majorité de leur terres avec les années.

Aujourd'hui, seule demeure sur le continent la famille Myrdhin, déscendante de Vercingetorix lui-même, acculée en armorique. Leurs congénèrent en Irlande, en Bretagne, ainsi que leurs alliés Ecossais ne semblant pas vouloir agir pour le moment.

Le statu-quo semblait devoir demerer ainsi encore longtemps, quand l'incroyable eut lieu: le dernier héritier de la famille Myrdhin allait épouser la fille du seigneur local du Saint Empire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destinée
Puissance Immatérielle
avatar

Nombre de messages : 144
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Contexte du Jeu   Mer 11 Oct - 4:05

Résumé de la situation :

Alors que l'Empire Romain est censé avoir conquis l'Europe et avoir imposé sa culture, dans notre univers, ce sont les Gaulois qui ont vaincus. L'Empire Romain a été peu ou prou remplacé par un Empire Germain, ce qui fait que la langue parlée le plus courament sur ces Terres n'est pas d'origine latine mais d'origine germaine.

Aujourd'hui, les Celtes ont reculés fâce à L'Empire, et ne sont présent qu'en Armorique, en Irlande, en Bretagne et en Ecosse. A la frontière, la dernière famille dirigeante de Gaule s'oppose à une famille noble de l'Empire. Et contre toute attente, les deux vont s'unir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://desespoir-et-bonheur.blogspot.com/
 
Contexte du Jeu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte et Histoire.
» Créer une fiche de contexte avec une image en arrière-plan
» Islam et Coran
» Tapisserie de Bayeux
» Din l'contexte...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Hymen Avorté :: Hors Role Play :: Introduction-
Sauter vers: