Le Mariage aura-t-il lieu ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Scène III - Les Invités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Renaud Reinhart
Cousin
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 28
Famille : Reinhart
Âge du Personnage : 19 ans
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Scène III - Les Invités   Mer 17 Jan - 13:03

Renaud observait son frère du coin de l’œil. Il allait vraiment l’air en sale état. Renaud sourit, son resterait éternellement le même, égal à sa réputation partout et en tout lieu. Il acquiesça en direction de son oncle. Son père était célèbre pour son manque d’organisation ce qui ne cesser d’exaspérer sa mère. Il répondit :

Ne craignez rien, je ne manquerais pas d’aller saluer ma chère cousine. Après tout, c’est elle qui à l’honneur de se marier.

Puis la femme se présenta. Ainsi c’était elle , la matriarche des Myrdhin. Renaud nota cette information dans un coin de sa tête. Il est plus qu’intéressant de savoir à qui on avait affaire. Il se demanda si le futur époux ressemblait à sa mère. Alors qu’il pensait au mariage prochain, un jeune apparut. Il était apparemment un peu plus âgé que lui. Toujours aussi courtois, Renaud salua le nouvel arrivant d’un signe de tête. Et ce dernier était justement le neveu de dame Gwenhwyfar. Il prit note de cette nouvelle information et se dit qu’il devait absolument se souvenir des liens familiaux des Myrdhin sinon il risquait de faire un imper.

Tandis qu’avait lieu les différentes présentations Renaud décida de se rapprocher de son frère. Il lui fit un clin d’œil assez discret, clin d’œil qui signifiait que Renaud souhaitait savoir toute l’histoire. Darion semblait tout de même dans un état second, il avait dû encore boire toute la nuit. Lui-même avait eu un nuit agité et commençait à ressentir des signes de fatigue. Mais rompu à ce genre d’exercice, Renaud ne laissa aucunement sa fatigue transparaître Il se demandait s’il devait conduire son frère à sa chambre immédiatement afin qu’il reprenne ses esprits et qu’il puisse lui aussi se reposer. Et puis il fallait que les Myrdhin oublie cet incident fâcheux qui risquait de leur montrer une mauvaise image des Reinhart. Son frère ne pouvait-il pas être plus discret? Alors qu’il allait se décider à prendre congé de cette noble assemblée, son regard alerte aperçu la silhouette d’une jeune et belle créature. Immédiatement, un sourire charmeur apparut sur son visage. Il la regarda attentivement, oubliant un instant son frère.

Puis il son oncle prit la parole et Renaud sentit que son oncle commençait à s’impatienter. Après tout, il le comprenait, il devait être difficile de s’occuper d’un mariage, d’accueillir des invités et de veiller à ce que tout ce passe bien et être déranger sans cesse pour tout et n‘importe quoi. N’importe qui à sa place aurait déjà perdu son sang froid mais son oncle semblait toujours si calme, si maître se soi. Il n’écoutait que d’une oreille discrète les propos de son oncle mais entendit tout de même qu’on parlait en bien de lui. Il sourit, heureux que sa mère entende et voie combien il faisait honneur à sa famille. Puis il se tourna vers la nouvelle venue et se basant sur les propos de son oncle, se permis de se présenter à la jeune fille.


Je suis Renaud Reinhart, votre cousin si j‘en crois les paroles de mon oncle.
Puis il désigna son frère et ajouta:
Et voici mon frère jumeau, Darion.

Puis il se tourna à nouveau vers son jumeau et lui murmura, afin que nul n‘entende:
 Il serait peut-être temps de quitter cette assemblée, sinon tu risques de t’attirer les foudres de toute la famille, en particulier celle de notre oncle.

En attendant la réponse de son frère, tout en espérant qu’il est saisi le sens de ses propos, il se mit à étudier attentivement les différentes personnes présentes. En effet, il n’avait aucune envie de prendre part aux discussions et préférait garder le silence et observait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adelune.skyblog.com
Isabelle Walfgenast
Cousine
avatar

Nombre de messages : 78
Famille : Reinhart
Âge du Personnage : 20 ans
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: Scène III - Les Invités   Mer 17 Jan - 13:52

Isabelle jugea bon de ne rien ajouter et s'éloigna de son oncle,elle fit volte face en entendant une voix d'homme profonde mais encore enfantine.Rien qu'au ton que prenait ce jeune homme elle savait que c'était quelqu'un de pondéré et de posé.
Elle l'examina attentivement d'un oeil averti.Visage juvénile avec un très fin duvet blond ,des cheveux de même couleur,des yeux clairs.Elle jaugea cet individu et en conclut qu'il ne pouvait s'agir que d'une personne de sa famille.IL possédait des caractéristiques physiques de la famille Reinhart.
Elle l'entendit alors prononcer quelques mots.C'était donc son cousin .Il incarnait avec perfection l'éclat et la splendeur des Reinhart.Très intéressant pensa t elle.Elle fit une rapide révérence afin de saluer son cousin.


-MOn cousin,je vous salue.Au premier coup d'oeil j'ai su que vous étiez des nôtres.Je suis Isabelle Walfgenast et je suis héritière du domaine de Rottshild par mon père.
Quand il annonça que le débauché était son frère ,elle n'en crut pas ses yeux.

-Comment,cet individu (elle se retint de dire abject)admirable est votre frère??

Elle tendit sa main vers Renaud...Renaud ,c'était un prénom qui lui plaisait ,cela lui rappelait un des poèmes courtois qu'elle avait lu dans sa jeunesse...Darion lui faisait peur mais il était fort beau ....Mais renaud aussi du reste....Pas tout à fait le même style.
Comme les deux frères étaient à présent occupés ,elle s'en alla sans qu'ils s'en aperçoivent et se dirigea vers une autre pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Myrdhin
Cousin
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 33
Famille : Myrdhin
Âge du Personnage : 24 ans
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Scène III - Les Invités   Jeu 25 Jan - 4:00

Les compliments consommés de Killian semblèrent trouver un écho chez la noble dame Reinhart qui le remercie gentiment, avant de commenter elle aussi le succès de ce mariage. Par contre, en ce qui concernait Lucius... c'était raté. Les paroles, toutes neutres qu'elles fussent, manquèrent faire tressaillir le jeune homme. Ca lui apprendra à vouloir jouer les courtisans tiens. Rembruni, il répliqua malgré lui :

- "Courage et courtoisie sont deux choses biens distinctes messire. Pardonnez-moi d'avoir simplement voulu me montrer courtois."

Il retiendrait la leçon et nota à part lui que le seigneur Reinhart n'était pas homme très commode. Peut-être valait-il mieux tout simplement l'éviter à l'avenir. Oui mais là, il lui donnaot alors raison quand au courage. Bref, il verrait bien.

Silke sembla alors se rappeler que Gwen lui avait posé une question, avant que Killian ne les interrompt et enchaina donc avec une réponse. Ahhh... Evidemment, la Dame Myrdhin voulait sans doute savoir à qui elle confiait son précieux fils.


*Il est bien temps d'y songer maintenant.*

Sa pensée avait été teintée d'amertume et de compassion pour son cousin à qui l'on offrait une fille sur un plateau d'argent. Restait à espérer que l'oiseau rare ressemblait plus à un cygne qu'à une dinde. Evidemment, Silke en fit un portrait des plus flatteurs : séduisante, fraîche, belle intelligente... La perle rare à l'entendre.

C'est alors qu'une jeune fille vint se coller à Lucius. Plutôt jolie avec son teint de porcelaine et ses cheveux noirs, elle lui demanda quelque chose à voix basse, semblant ainsi énerver son oncle qui lui répondit un peu sèchement. Puis Lucius fit l'apologie de sa fille et du fils de Silke, tout en demandant, l'air de ne pas y toucher, comment était Llewellyn. En recroisant les différentes conversations, il en déduisit que le jeune homme blond était le fils de Silke, Renaud. L'autre, qui semblait un peu moins bien se tenir était son jumeau... Il revint alors à la conversation entre sa tante, Silke et Lucius.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destinée
Puissance Immatérielle
avatar

Nombre de messages : 144
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Scène III - Les Invités   Lun 29 Jan - 14:38

[Hors Role-Play]

Bon, les copains, je reprends un peu les choses en mains, parce que c'est le bordel ici Smile.

Vous allez poster dans cet ordre :

Lucius, Isabelle, Gwenhwyfar, Silke, Darion, Renaud, Killian

L'idée, c'est que Lucius va vous proposer de rejoindre un petit salon ou quelque chose comme ça dans sa demeure. Le but n'est pas de se retrouver à 7 là-bas aussi, mais bien de désengorger l'entrée du domaine.

Donc vous vous arrangez comme vous voulez, par affinité, ou je sais pas quoi, et vous allez au moins à 4 ou 5 là-bas Smile.

Voili Voilou Smile

[/Hors Role-Play]


Edit de Hasard : Isabelle a quitté la Scène mon Trésor ^_^']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://desespoir-et-bonheur.blogspot.com/
Rowhana Von Saahr
Invité(e)
avatar

Nombre de messages : 123
Famille : von Saahr
Âge du Personnage : 25
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Scène III - Les Invités   Sam 10 Fév - 6:55

Un carosse portant les armoiries de la famille von Saahr s'arrêta dans la cour principale de la demeure Reinhart.Dès l'instant où l'héritière posa le pied sur le parvis,elle ressentit le désir de fuir ses mondanités qui la lassaient sans qu'elle ne puit s'en plaindre ouvertement.Elle se persuada que c'était pour honorer le nom d'une famille de son père.
Elle caressa le pendentif symbolisant la force celte,qu'elle dissimulait dans son corsage et entra dans le hall où elle attendit d'être guidée.

Sa longue robe frôlait les pavés de marbre,ses yeux grenat caressaient tout ce qu'elle découvrait.Elle était à la fois fascinée d'observer ce désir irréprésible de montrer son pouvoir et ses richesses et toutefois écoeurée face à ces images pieuses côte à côte avec les peintures de guerres et celles des martyres celtes.Elle ne pouvait comprendre une religion qui causait tant de haine et de massacres.Elle pensa à la promesse qu'elle avait faite à son père mais ne pouvait oublier les dernière parole de sa défunte mère.
On l'a pria de patienter.Elle fut annoncée et entra dans la grande salle.Son corsage trop serré l'empêchait de respirer et la chaleur qui se dégagea soudain ne l'étouffa que plus encore.Elle fit battre avec vigeur son éventail et s'approcha des convives.

Tous ces gens qu'elle ne connaissait guère.Ces femmes poudrées et fardées.Ces parfums ennivrants.Ces tissus précieux.Et,parmis eux,ces hommes et ces femmes à la beauté troublantes,bien différents des premiers,laissant vivre leur beauté naturelle.Le faussé était si profond qu'elle en fut presque choquée.Elle s'avanca encore et croisa le regard d'un homme qu'elle connaissait.Son coeur sembla cesser de battre,ses joues s'empourprèrent par pudeur et elle fit une gracieuse révérence devant l'oncle du promis.Elle savait tout ou presque de cet homme qu'elle avait si longtemps craind,mais elle ne pouvait se permettre de se dévoiler.
Elle se contenta de lui sourire et tandis qu'elle glissa devant lui,elle posa furtivement une main douce sur son épaule.
Alors qu'elle se perdait au milieu de tous ces nouveaux visages,elle remarqua le présence du Seigneur Reihnart.

-"Seigneur Reinhart."Elle s'inclina face à lui."Je suis bien heureuse de vous trouver.A vrai dire,je me sens quelque perdu.Beaucoup de ces gens me sont étrangers.Pourriez vous m'éclairer sur leur identité,je vous prie?Elle sourit quelque peu gênée.Elle balaya du regard la compagnie et s'arrêta brièvement sur Arzhel Myrdhin.
-"Ma cadette devrait nous rejoindre sous peu,sa voiture a été quelque peu retardée."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Änschenn Von Saahr
Invité(e)
avatar

Nombre de messages : 49
Famille : Von Saahr
Âge du Personnage : 13
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Scène III - Les Invités   Sam 10 Fév - 9:33

Änschenn était assise sur la banquette du fond du carrosse où elle était enfermée depuis le matin. Elle s’ennuyait et jetait des regards furtifs au dehors par les fenêtres desquelles elle écartait rapidement les rideaux pourpres. Lassée par les paysages qui défilaient, la jeune fille soupira. La voiture qui ballottait sans cesse s’arrêta soudainement. Änschenn se redressa et écarta à nouveau les rideaux de ses petits doigts.

Elle était arrivée à destination, et observa à travers la vitre la magnificence de l’imposante bâtisse qui s’élevait devant ses yeux qu’elle écarquilla. Le cocher descendit de son poste et vint ouvrir la porte avec politesse.
La fillette ne se rendit pas compte que l’homme venait de l’inviter à descendre et resta là, le dos tourné à admirer les jardins le nez collé à la vitre. Il s’exprima :


Hum, hum…Mademoiselle ?

Änschenn se retourna et descendit enfin du carrosse aux couleurs claires. Elle atterrit sur les pavés avec légèreté, sa fine robe voletant autour d’elle. La fillette avança dans l’allée qui menait à la demeure, toujours passionnée. Elle-même venait d’une famille noble, mais les grandes maisons toutefois l’impressionnaient.

Un serviteur qu’elle salua avec une mignonne élégance lui déverrouilla la porte. La jouvencelle suivit le bruit des voix et après une petite promenade dans les couloirs qu’elle visita, arriva devant l’entrée de la salle où les invités se trouvaient. Le valet poussa la porte émaillée et déclara solennellement d’une voix forte les informations qu’Änschenn lui avait données d’une petite voix aiguë quelques minutes auparavant.


Änschenn Von Saahr !

Elle entra discrètement, la tête baissée et véhicula son regard sur toutes les personnes présentes. La fillette aperçut son aînée, s’avança timidement jusqu’à elle, et tira doucement sur sa robe pour attirer son attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowhana Von Saahr
Invité(e)
avatar

Nombre de messages : 123
Famille : von Saahr
Âge du Personnage : 25
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Scène III - Les Invités   Sam 10 Fév - 9:47

Rowhana qui venait d'arriver et s'entretenait avec Lucius,sentit que l'on tirait sur sa robe.Elle se tourna et un sourire illumina son visage.

-"Oh!Ma chère vous êtes enfin arrivée?J'en suis heureuse."
Elle serra sa jeune soeur dans ses bras,avec elle,elle fut preuve d'une grande tendresse.Elle arangea une mèche de cheveux qui tombait toute en courbe sur le doux visage de sa soeur.Elle rajusta sa robe,vérifia ses chaussures.Elle caressa doucement sonvisage.Elle fut un peu gênée de sa conduite et se redressa.

-"J'espère que le voyage n'aura pas été trop long et que vous ne vous serez pas trop ennuyée.J'ai demander aux laquets de faire au plus vite.Vous êtes charmante dans cette tenue.Mais venez donc que je vous présente au Seigneur Reinhart.

Elle entraîna avec douceur sa cadette face à Lucius.Elle lui prit la main pour la rassuer.Elle était prêt d'elle et rien ne pouvait lui arriver.Son regard se tourna irrisistiblement vers Arzhel Myrdhin à qui elle jetta un regard profond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Änschenn Von Saahr
Invité(e)
avatar

Nombre de messages : 49
Famille : Von Saahr
Âge du Personnage : 13
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Scène III - Les Invités   Sam 10 Fév - 10:05

Änschenn ravie d'avoir trouvé sa soeur, n'en fut que plus quand celle-ci la serra dans ses bras. Rowhana accroupie devant elle, elle lui raconta naïvement son voyage d'un petite voix.

Oui, le voyage s'est bien passé, mais je me suis ennuyée toute seule. C'est long pour arriver jusqu'ici. Vous êtes très belle aussi, grande soeur. Smile

Rowhana s'était levée et lui prenait la main pour l'emmener voir le patriarche Reinhart. Änschenn hésita et resta plantée, trop éprise de sa timidité. Elle sentait tirer sur son bras, ses pieds glissaient sur le sol de la grande salle. La jeune fille remarqua le regard que son aînée lançait vers l'homme. Elle demanda:

Rowhana...C'est qui ce monsieur, dis ?

Elle vit les joues de sa soeur s'empourprer et se tut. Elle se décida à avancer pour aller saluer Lucius.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludovic Tendhenhöf
Conseiller
avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: Scène III - Les Invités   Sam 10 Fév - 10:48

Ludovic était revenu vers le Château. Il avait passé la matinée à inspecter les troupes qui avaient été ramenées des frontières du domaine afin d'assurer la sécurité de la cérémonie et des invités.

Trois régiments de fantassins campaient autour du village et une compagnie de cavaliers surveillait les routes afin de garantir un voyage sans encombre aux invités.

A son retour Ludovic portait encore son uniforme de campagne. Il décida de passer par la poterne afin de ne pas se méler aux invités richement vêtus alors que lui était tout poussiéreux. Il fit le tour des sentinelles en faction au Château. Il surveilla d'un oeil distrait les préparatifs.

Une fois être allé au sommet des tours et contrôlé que tout le monde était à son poste, il rejoignit sa chambre afin de se laver et mettre son bel uniforme.

Il redescendit ensuite et croisa un jeune page qui lui adressa la parole.
Messire... Le Seigneur Reinhart vous demande si tout est prêt. Il voudrait que vous alliez le rejoindre.

Ludovic se rendit dans la salle de réception et vit que tout était prêt. Un serviteur lui affirma que la salle à manger allait l'être bientôt

Il alla à l'entrée qui donnait sur la cour d'honneur et vit son seigneur debout sur le perron avec d'autres personnes.


[b]Monseigneur ? La salle de réception est prête.[b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Reinhart
Patriarche Reinhart
avatar

Nombre de messages : 220
Famille : Reinhart
Âge du Personnage : 47
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Scène III - Les Invités   Sam 10 Fév - 10:57

Lucius écoutait d'une oreille distraite les présentations et les commentaires peu adéquat à une telle réception.

Perdu dans ses pensées, il ne vit pas Ludovic arriver. il fut surpris de le voir si vite venir après qu'il eut envoyé le page à sa recherche. Lucius avait toujours apprécié le zèle du jeune homme.


Ah Ludovic. Venez que je présente à la fille du seigneur Markus... Et sa jeune soeur... je crois que vous connaissez toutes les autres personnes.

Ludovic ne répondit rien et Lucius se retourna vers tous les invités et leva la voix, une voix puissante, sourde, mais qui ne lui demandait pas de crier pour se faire entendre par tous.

Mes amis ! Je vous invite dès à présent à rejoindre la salle de Réception où vous serons servis des raffraichissements.

Le Capitaine Ludovic va vous y conduire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowhana Von Saahr
Invité(e)
avatar

Nombre de messages : 123
Famille : von Saahr
Âge du Personnage : 25
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Scène III - Les Invités   Sam 10 Fév - 11:09

Rowhana regarda d'un air sévère le patriarche Reihnart,quelque peu dissimulé par sa retenue.Elle le trouvait d'une impolitesse éhontée mais ne pouvait par un respect forcé lui en faire part.Elle se contenta de baisser le regard,quelque peu agacée et sourit,trop poliement pour être sincère,au jeune soldat qu'elle ne connait point.Elle s'adressa alors à Lucius.

"Messieurs,nous sommes enchantées,ma soeur Änshenn et moi d'être ici.Elle parla un peu moins fort et s'approcha un peu de Lucius. D'ailleurs,nous devrons nous entretenir en privé à son sujet,afin de discuter le sujet de ma missive.Äshenn,ma chère suivez donc ce beau soldat.Il vous mènera ou vous devez vous rendre.Pas trop de bêtises."lui dit-elle en souriant.Puis,son sourire s'estompa pour laisser place à un visage froid et sans expression.Elle se tourna vers Lucius Reinhart.


"Dans la missive,il était question de l'avenir de ma soeur.J'aimerais donc connaître votre décision sur la question.Comme vous le voyez,je serais le porte parole de mon père,qui est gravement malade et allité.Les médecins sont auprès de lui et prennent grand soin de sa santé.J'ai pour devoir de vous transmettre cette lettre en main propre.

Citation :
Mon cher Lucius,
j'ai envoyé mes deux filles auprès de toi.J'espère qu'elles ne te feront pas honte et que tu sauras veiller sur elles en mon absence.Et oui mon ami,la maladie m'a rattrapé.Personne n'est infaillible.Nous avons combattu ensemble et c'est pourquoi j'ose te demander une faveur.Deux en vérité.Nous avons parlé d'un éventuel futur époux pour ma cadette,nous aurions ainsi le temps de préparer les épousailles.Mais,mon aînée m'inquiète,elle ne consent à prendre époux.Elle se fait déjà bien grande.Cela dit j'ai pu noté qu'elle avait changé et j'ai eu vent qu'elle se serait éprise d'un homme de la famille Myrdhin.Je te charge donc de découvrir l'identité de ce jeune homme et d'aviser selon la situation.J'ai entière confiance en toi.Tu es comme un frère.Je sais que tu sauras être juste avec mes filles.
Au plaisir de te revoir.
Ton très cher ami.
Marküs von Saahr.

Elle attendit la réponse de Lucius,regardant sa soeur s'éloigner au bras de Ludivoc Tendenhof.
Elle replaca une broche d'argent et de rubis dans ses cheveux ébènes.Et s'éventa le plus souvent possible pour ne point vasciller.Elle en profita pour jetter un bref coup d'oeil à la piece,richement meublée...peut-être trop pour elle.Tout ceci l'oppressait et elle ne savait que faire,elle avait compter sur la tendresse que lui portait le patriarche pour la mettre à l'aise.Visiblement,il n'était pas disposé à la réconforter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Änschenn Von Saahr
Invité(e)
avatar

Nombre de messages : 49
Famille : Von Saahr
Âge du Personnage : 13
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Scène III - Les Invités   Sam 10 Fév - 11:58

Änschenn qui était restée derrière Rowhana, avait remarqué le visage froid qu'elle avait pris en s'adressant à Lucius et se demandait de quoi ils pouvaient bien discuter, et pourquoi ils la regardaient comme ça.
La fillette les regarda à tour de rôle.

Sa petite main serrant très fort celle de sa soeur, eut du mal à s'en détacher et à se décider à suivre le soldat.
Elle avait toujours eu un peu peur des hommes en armes.
Muette, elle leva la tête pour mieux discerner les traits de Ludovic. Celui-ci avait un visage sympathique et les traits assez beaux.
La petite fille lui fit un grand sourire avec de grands yeux, son premier vrai sourire depuis son arrivée, et tourna sa tête vers Rowhana. Voyant que celle-ci l'encourageait à le suivre, elle s'en retourna aux côtés du soldat et lui tendit la main, le sourire toujours accroché au lèvres.
Änschenn lui arrivait presque au niveau des épaules, sa petite taille contrastant avec le corps élancé de Ludovic.

Soudain elle aperçut quelque chose par la fenêtre. Elle laissa Ludovic planté pour aller courir vers la vitre brillante de la pièce.
Elle plaqua ses mains dessus et observa en-bas, du premier étage elle voyait les jardins. Son souffle formait de la buée sur la glace, elle était absorbée par le petit nid d'oiseaux qu'elle pouvait apercevoir. La fillette se retourna pour avertir tout le monde qu'un oeuf venait d'éclore, mais sa joie s'estompa quand elle vit que les grandes personnes bavardaient et n'en avaient sûrement rien à faire.
Déçue, elle revint près du soldat tête baissée ets'accrocha à la manche de son uniforme, se cachant presque derrière lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenhwyfar Myrdhin
Matriarche Myrdhin
avatar

Nombre de messages : 134
Age : 30
Famille : Myrdhin
Âge du Personnage : 42 ans
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Scène III - Les Invités   Dim 11 Fév - 14:25

La cour semblait à présent fourmiller d'activité et de paroles, et à chaque minute un nouvel arrivant faisait son entrée, apportant avec lui sur la scène tout son lot de secrets, d'intentions et de façades. La matriarche laissa échapper un soupir discret, qui ne faisait que dire tout haut ce que bien des autres pensaient tout bas : ces mondanités manquaient d'intérêt.

Après un court échange de politesses, elle adressa à Silke un sourire calculé qui congédia délicatement la dame et mit fin à la conversation. Entendant les commentaires désobligeants et exaspérés que Lucius adressait à sa nièce, Gwenwhyfar sourit légèrement. Puis le patriarche s'en prit à Killian, et le sourire disparut. Elle lança un regard neutre, presque dédaigneux au chef de la famille Reinhart, qui semblait lancer un avertissement.

Marchant lentement, glissant presque sur les pavés de la cour, elle se dirigea vers la petite silhouette qui s'accrochait timidement à la manche du capitaine des gardes. Arborant son sourire habituel, mi-affable mi-facétieux, elle s'adressa d'abord au soldat, d'une voix d'abord légèrement amusée, puis avec plus de sollicitude.
Ludovic. Vous aussi avez grandi en mon absence. Comment va votre bras ?
C'est alors qu'elle remarqua (ou fit semblant de remarquer) la toute jeune fille déçue, presque boudeuse.
Mais je vois que les jeunes filles ne vous rebutent plus tant...
Elle se pencha vers l'enfant et son sourire s'emplit de tendresse.
Comment t'appelles-tu, ma petite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://levi-corpus.activebb.net/index.htm
Lucius Reinhart
Patriarche Reinhart
avatar

Nombre de messages : 220
Famille : Reinhart
Âge du Personnage : 47
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Scène III - Les Invités   Lun 12 Fév - 3:57

Lucius ne remarqua pas le regard de la matriarche Myrdhin. Il était concentré sur la missive que lui avait donné la jeune von Saahr. Qu'est ce que cela pouvait bien lui faire. Ce n'était pas à lui de jouer les marieurs. Il en parlerait à sa femme plus tard. C'était plus son rôle.

Il ne put s'empêcher de penser qui pouvait être ce jeune homme Myrdhin. Le seul qu'il eu vraiment vu pour l'instant était Killian. Peut-être était-ce lui. Peu importe, cela ne le concernait pas.


Jeune fille, nous reparlerons de tout cela plus tard, nous en aurons bien le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowhana Von Saahr
Invité(e)
avatar

Nombre de messages : 123
Famille : von Saahr
Âge du Personnage : 25
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Scène III - Les Invités   Lun 12 Fév - 4:09

Rowhana voulut ajouté quelque chose,mais il était clair qu'elle venait de se faire congédier par le patriarche.

"Je ne fais qu'exécuter les volontés de mon père pardon de vous avoir importuné,dit-elle d'un ton amer.Elle s'éloigna pleine de rancoeur et donna par fausse inadvertence un coup d'éventail à Lucius Reihnart.Elle pu s'appercevoir que sa soeur avait déjà fait l'heureuse connaissance de la matriarche Myrdhin.Elle sourit ravie.

De sa démarche non-chalante et souple ,elle déambulait dans la piece,cherchant quelque chose qui pourrait briser son ennui.Elle s'approcha d'une fenêtre.La pluie battait la vitre.
"Mariage pluvieux,mariage heureux" se dit-elle,espérant que se serait le cas pour les deux promis.Elle posa sa main gantée sur les carreaux et se perdit dans ses songes.Elle préférerait être ailleurs,que bien des choses ne se soient pas arrivées,mais elle ne pouvait gommer le passé et devait se contenter de vivre le présent.Elle repensa au sourire de sa mère et sourit à son tour à cette idée.Son coeur froid se réchauffa quelque peu.Elle entendait résonner les voix et les discussions mais aucun mots distincs ne lui parvenaient plus.

Elle appercu un nid perché dans les arbres.La petite mère protégaient de ses ailes ses oisillons.Elle supportait le froid et la pluie,de temps à autres,secouait ses petites plumes.Elle semblait se satisfaire de sa situation,quand bien même,comment aurait-elle pu se plaindre?Elle n'avait cependant pas de cage pour la retenir,seul son amour.Elle sourit sincèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Änschenn Von Saahr
Invité(e)
avatar

Nombre de messages : 49
Famille : Von Saahr
Âge du Personnage : 13
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Scène III - Les Invités   Lun 12 Fév - 7:25


Änschenn se planqua derrière le soldat quand une grande femme avec une jolie robe vint le voir. Elle rit discrètement en croyant qu'elle ne l'avait pas apperçue. La petite fille écouta ses paroles et rougit quand l'adulte s'adressa à elle.
Accroupie devant la fillette, elle avait l'air gentille et douce, ce qui l'aida à murmurer quelques mots en revenant aux côtés du soldat.

Bonjour Madame...Je...Je m'appelle Änschenn...

Elle leva les yeux vers Ludovic qui restait droit en tant que bon soldat et lui sourit encore pour attirer son attention.
La fillette aperçut son aînée près de la fenêtre d'où elle avait vu le nid. Elle se souvint du regard passionné que Rowhana avait lancé à cet homme qu'elle ne connaissait pas et le chercha du regard dans la salle. Il n'était pas bien loin...
Ce regard étrange et inhabituel chez sa soeur la troublait.
Jamais elle ne l'avait noté, et qu'il se dirige vers un homme...
Änschenn se questionnait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenhwyfar Myrdhin
Matriarche Myrdhin
avatar

Nombre de messages : 134
Age : 30
Famille : Myrdhin
Âge du Personnage : 42 ans
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Scène III - Les Invités   Lun 12 Fév - 8:16

La matriarche sourit, et détourna un instant la tête pour observer le fragment de discussion qui avait eu lieu entre Lucius et la jeune Von Saahr. Pendant un court moment, son regard brilla d'une lueur froide et inquisitrice, mais son attention revint bien vite à la petite fille, qui de son côté semblait chercher quelqu'un dans la salle. Entre la lettre remise au patriarche, le regard étrange de l'aînée et la présence de la cadette à un tel évènement, les deux filles du vieux Markus s'annonçaient pour le moins intéressantes.

Son sourire plein de tendresse ne l'avait pas quittée.

Änschenn ? C'est un très joli prénom. Parfois je trouve le mien trop compliqué...je m'appelle Gwenhwyfar.
Elle attendit quelques secondes, afin de voir si la jeune fille buterait sur les consonnances galloises du nom, puis lui tendit la main.
J'ai vu que tu avais remarqué quelque chose par la fenêtre. Tu sais, celle où est ta soeur, dit-elle en pointant du doigt vers Rowhana. Tu voudrais bien me montrer ?


Dernière édition par le Lun 12 Fév - 8:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://levi-corpus.activebb.net/index.htm
Änschenn Von Saahr
Invité(e)
avatar

Nombre de messages : 49
Famille : Von Saahr
Âge du Personnage : 13
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Scène III - Les Invités   Lun 12 Fév - 8:28

Änschenn, contente de trouver une personne gentille avec elle, laissa la main du soldat et s'avança vers la Dame. Elle tenta de répéter son prénom qu'elle trouva aussi assez compliqué.

Gweny...Gwenfar...Gwenhyfere...Gwenhwyfar !

Elle sourit et accepta la main que Dame Myrdhin lui proposait.
Tout en s'approchant de la fenêtre où se trouvait sa soeur, elle expliquait naïvement ce qu'elle avait vu.

Il y avait un nid, et un oeuf. Et la maman oiseau était à côté. Et, et l'oeuf s'est cassé...

Elle accéléra en tirant du bras de Gwen, en pointant son bras vers la fenêtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzhel Myrdhin
Oncle


Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Scène III - Les Invités   Lun 12 Fév - 14:53

Arzhel avait chevauché à vive allure à travers la forêt. Sa forêt ? Non. Celle qui aurait pu être la sienne, celle de son frère. Mais aussi celle de ses origines. Voyager à travers un tel décor lui avait souvent manqué. Se ressourcer ainsi était une bénédiction pour le vieux celte. Sans aucun remord il avait délaissé sa famille et arrivait maintenant en vue du domaine familial des Reinhart.
Grand et Majestueux les préparatifs étaient en cours selon toute estimation à laquelle on pouvait se livrer. En effet de nombreuses personnes arrivaient. D’ici et là les paysans se rassemblaient et discutaient au loin tandis que les plus nobles se rassemblaient dans la cour. Visible de loin il put déceler la présence de plusieurs personnes et après l’achèvement d’un voyage endiablé Arzhel délaissa son cheval au palefrenier le plus proche. De légères gouttes de sueurs perlaient sur son front. Il salua le seigneur et prit place en retrait auprès des nobles chrétiens et de celle qu’il reconnut pour être sa belle sœur, la Matriarche. Un carrosse arrivait. Décoré d’armoiries qui n’évoquèrent pas grand chose au celte, sa vue se stoppa aux voyageuses lorsqu’elles descendirent depuis leur moyen de locomotion. Il apposa son regard à Rowhana de manière aussi discrète qu’il put se le permettre et au gré des discours et autres paroles.

Lorsque Rowhana s’approcha de la fenêtre son regard s’attarda sur les différentes personnes présentes avant de revenir sur la jeune femme. Une fillette conduisait la Matriarche vers la fenêtre où était apposée la jeune femme et Arzhel s’avança vers sa belle sœur. Il passa près de celle dont il avait peiné à détacher le regard, ses lèvres bougeant pour former comme d'impossibles mots, d'inaudibles mots. Ses lèvres achevèrent leur mouvement en un murmure.
Ensuite son attention revint vers celle qui avait élevé son fils et il s’avança à elle.

« Gwenhwyfar… Une joie de vous revoir après tant d’années. »

Le celte opta pour une révérence dédié à une femme, après la révérence différente qu’il avait fait envers le seigneur Reinhart.

« J’ose remarquer que l’emprise du temps s’estompe sur vos traits, Matriarche. Mon frère le Patriarche n’est pas encore des notres ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenhwyfar Myrdhin
Matriarche Myrdhin
avatar

Nombre de messages : 134
Age : 30
Famille : Myrdhin
Âge du Personnage : 42 ans
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Scène III - Les Invités   Lun 12 Fév - 16:25

La matriarche écouta le récit de l'enfant avec attention, et une lueur de nostalgie perla dans ses étranges yeux turquoises.
Oui, je vois très bien...
Elle s'accroupit pour se mettre au niveau de la jeune fille et lui montra l'oeuf à peine éclôt.
C'est une naissance, Änschenn, une vie qui débute, et tu as raison de t'y intéresser : c'est une des choses les plus belles au monde. Tu savais que j'ai eu deux enfants, et que j'en ai élevé trois ? Et aujourd'hui, mon fils va se marier...
Elle sourit à l'enfant et son doigt vint donner une petite tape sur le nez auréolé de taches de rousseur.
Un jour, toi aussi tu sauras ce que c'est que d'être une maman. Mais inutile de te presser.

Voyant arriver Arzhel, elle se releva et se redressa. Son beau visage arborait une expression presque indéfinissable, où se mêlait à la perfection cordialité, tristesse et tendresse, tandis que ses yeux semblait la rendre inaccessible, presque distante.
Arzhel...Vous avez mis bien trop de temps à revenir, dit-elle d'un ton mélancolique où perçait une pointe de regret.
Elle ne répondit pas à sa révérence, mais s'approcha de lui et, posant les mains sur ses épaules, elle déposa un court baiser sur chacune de ses joues. Puis la matriarche dirigea son regard vers la fenêtre et le laissa nonchalamment dériver vers la silhouette rêveuse de Rowhana.
Vous avez devancé Hoel. Il devrait arriver en même temps que Llewelyn, poursuivit-elle d'un ton plus neutre...Votre fils est ici, Arzhel. Je pense que vous devriez profiter de l'occasion pour rencontrer Killian : vous verrez, c'est un garçon charmant, je m'en suis assurée, lâcha-t-elle avec le même ton triste de reproche, sans détourner les yeux de la jeune femme.
Puis elle laissa le seigneur celte plonger ses yeux bruns dans les bassins de turquoise qui ornaient son visage pâle, en ce matin gris et pluvieux. Elle eut un sourire franc.
Je suis heureuse de vous savoir ici, Arzhel.

Elle se retourna et par ce geste congédia son beau-frère. Posant sa main sur l'épaule d'Änschenn, elle se tourna vers la fenêtre et observa la pluie. Ses yeux ne bougèrent pas mais sa voix s'éleva doucement en direction de Rowhana.
Vous êtes bien mélancolique, mon enfant...Pourquoi êtes-vous venue ici ?
Ces paroles avaient été prononcées à voix basse et douce, mais les intonations semblaient en faire un ordre feutré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://levi-corpus.activebb.net/index.htm
Rowhana Von Saahr
Invité(e)
avatar

Nombre de messages : 123
Famille : von Saahr
Âge du Personnage : 25
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Scène III - Les Invités   Mar 13 Fév - 0:06

La voix forte d'Arzhel la ramena à la vie.Elle écouta sans détourner le regard la conversation entre sa belle-soeur et lui.Elle admirait sans l'avouer cette femme qui avait élevé un enfant qui n'était pas le sien,comme son propre fils.Elle avait su lui inculquer tout ce qu'une mère était capable de transmettre.Elle lui avait donné la douceur que tout enfant mérite.

Rowhana observait les gouttes de la pluie qui battait au-dehors ,qui glissaient le long de la fenêtre.Certaines,plus petites s'unissaient et formaint des gouttes plus grosses,plus forte.

Elle allait s'éloigner lorsqu'elle sentit une présence derrière elle et entendit la douce voix de la matriarche.Elle se tourna et sourit à sa soeur.


"Je vois que tu t'es déjà fait une amie."

Elle rit et s'approcha de sa soeur pour baiser avec douceur son front.Elle fit mine de chercher quelque chose derrière les oreilles de sa jeune soeur et en fit sortir un bonbon au miel.Elle lui chuchotta,l'air malicieux.

"Tenez,c'est pour vous jeune demoiselle.Faites attention qu'on ne remarque pas que vous mangez ce bonbon.Vous savez bien que père n'aime pas que je vous traite encore comme une enfant.Mais,ne l'écoutez pas.Ne grandissez pas trop vite.Ne faites pas cette erreur."

Elle se remémora un triste scène de sa vie,qu'elle avait vécu beaucoup trop jeune.Mais elle dissimula son trouble sous un sourire poli en direction de la Matriarche.Elle ne savait comment trop la saluer.Elle fit la révérence.

"Je suis venue pour représenter mon père et la famille von Saahr car mon père est bien malade et ne pouvait quitter le domaine.Je ne voulais point que ma soeur m'accompagne mais il est vrai qu'elle ses serait ennuyé.Ici,elle fait de charmante rencontre."Elle sourit en regardant discrètement le jeune soldat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Änschenn Von Saahr
Invité(e)
avatar

Nombre de messages : 49
Famille : Von Saahr
Âge du Personnage : 13
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Scène III - Les Invités   Mar 13 Fév - 4:43


Änschenn écouta les paroles de la Matriarche et aquiesçait sans cesse de la tête.
Quand celle-ci se leva pour aller parler à l'homme qu'elle ne connaissait pas, elle prit sa main et la suivit.
La fillette courait presque pour garder l'allure de la grande Dame.

Quand elles arrivèrent près de la fenêtre, Änschenn reste près d'elle et attendit que sa grande soeur sorte de ses songes.
Rowhana lui tendit un bonbon après avoir fait samblant de le faire apparaître de derrière son oreille.
La fillette impressionnée prit le bonbon, et chuchota.

Co...comment vous avez fait ça ?...

Elle leva la tête vers Gwenhwyfar et sourit.

Oui, c'est mon amie.

Änschenn mit le bonbon dans sa bouche discrètement, se qui fit gonfler sa joue droite, et dissimula.
Quand son aînée évoqua le soldat Ludovic, elle le regarda par derrière la robe de la Matriarche, et revenant à sa position, elle rougit et baissa les yeux.
Lâchant un court instant la main de la Matriarche, elle alla voir par la fenêtre si l'oeuf était encore là.
Elle ne pouvait pas voir à cause des gouttes de pluie sur la vitre, alors elle s'amusa à suivre du doigt les gouttes qui glissaient et riait quand elles s'unissaient pour tomber plus vite.
Satisfaite, elle revint près de Gwenhwyfar et resta près d'elle n'osant pas demander qui pouvait bien être ce Arzhel à qui elle avait parlé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Myrdhin
Cousin
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 33
Famille : Myrdhin
Âge du Personnage : 24 ans
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Scène III - Les Invités   Jeu 15 Fév - 11:13

[Ouah, pfiou, 2 pages à résumer, la galère mdr^^ Allez papounet à nous deux mr_green]

Alors que la conversation s’éteignait entre Lucius, Silke et Gwenwhyfar, une jeune femme fit son entrée et le cœur de Killian rata un battement, même si rien dans son attitude ne pouvait trahir ce soudain émoi. Que voulez-vous, il était homme et celle qui fit son entrée était tout simplement renversante de beauté. Elle se présenta alors, faisant une révérence envers le patriarche, avant d’excuser le léger retard de sa sœur.

Retard qui ne fut guère accentué puisque peu de temps après une jeune fille, à peine sortie de l’enfance fit son entrée et vint tout naturellement rejoindre le visage connu de sa sœur aînée qui l’accueillit chaleureusement, oubliant dans ses gestes l’étiquette stricte imposée. Le jeune Celte retint un léger sourire, se contraignant à rester impassible devant ce tableau pourtant émouvant. Il regrettait de ne pas avoir de frère ou de sœur quand il voyait cela. Heureusement qu’il avait ses cousins…

Un jeune homme fit alors son entrée, un guerrier d’après son uniforme et sa démarche et vint saluer le patriarche Reinhart comme il se devait. Lucius présenta les deux sœurs au dénommé Ludovic et le chargea de conduire ses hôtes en un endroit plus approprié. Rowhana intervint et demanda au Seigneur Reinhart un entretien en privé, confiant sa sœur au soldat. Sœur qui après avoir voulu suivre les ordres de l’aînée, fut distraite par quelque chose à la fenêtre et se précipita pour y jeter un coup d’œil. Elle voulut faire part de sa découverte aux autres, mais constat avec déception qu’ils ne s’occupaient pas d’elle. Killian n’était pas très à l’aise avec les enfants et ce n’était sûrement pas lui qui aurait pu l’aider.

Heureusement, Tante Gwen était là et après quelques mots au jeune soldat, elle se pencha vers la petite fille et lui accorda toute son attention. Malgré lui, une étincelle de tendresse passa dans son regard alors qu’il retrouvait l’attitude maternelle de la matriarche Myrdhin. Attitude qui sembla conquérir l’enfant puisque les deux femmes se mirent à discuter, alors que Rowhana s’éloignait de Lucius et allait se loger près de la fenêtre, songeuse. C’est alors que Gwen décida de la rejoindre, emmenant avec elle la jeune Änschenn. Le jeune homme les aurait bien rejointes, ne serait-ce que pour le plaisir de faire connaissance avec les deux sœurs, mais un événement presque imprévu lui coupa l’herbe sous le pied.

Killian était loin de tout ce monde, absorbé par ses pensées et ses observations, mais sa calme sérénité, fit place à un violent orage quand un homme fit son entrée… Un homme qu’il n’avait pas vu depuis 7 longues années et qu’il devait appeler père. Arzhel Myrdhin, l’enfant terrible refaisait surface. Et présentement, il faisait ses hommages à la Matriarche. Le regard de Killian se chargea d’ombre. Gwenwhyfar se désintéressa alors de son beau-frère pour revenir à Änschenn et enfin, faire plus ample connaissance avec Rowhana. Gwen avait dit à Arzhel que Killian était présent… et le jeune homme appréhendait malgré lui l’inévitable face à face…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzhel Myrdhin
Oncle


Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Scène III - Les Invités   Jeu 15 Fév - 12:43

Le celte fut décontenancé par les paroles bienveillantes de sa belle-sœur. Elle l’accueillait à bras ouvert, lui le paria de la famille Myrdhin. Il n’avait su quelle attitude adopter face à elle, user des manières dont les nobles se servaient ou plutôt se présenter à elle de façon amicale et proche ? La Matriarche avait, elle, utilisé une démarche plutôt affective envers le Myrdhin. Arzhel ne s’était attendu à pareille démonstration de la part de Gwenhwyfar.
Les répliques de la mère et de la fille contrastaient tant… L’une méfiante et l’autre chaleureuse. Une antithèse, un opposé. Arzhel put aisément attribuer la bonne réaction à sa belle-sœur, et la mauvaise à sa nièce. L’influence des personnes plus grandes qui lui ont inculqué de mauvaises choses. L’homme se laissa aller à un léger soupir tandis que la Matriarche se tournait vers Rowhana. Arzhel sourit et prononça ces quelques mots audible autant pour Gwenhwyfar que Änschenn.

« Moi aussi je suis heureux d’être revenu… »

Arzhel lança un dernier regard vers Gwenhwyfar et Rowhana avant de le tourner vers l’assemblée. Ainsi selon les propres mots qu’il avait entendu, émanant des lèvres féminines son fils se trouvait dans cette demeure, cette pièce. Il aurait tout le temps de remercier la femme de l’aide qu’elle avait prodiguée en élevant l’enfant. Les yeux du celte s’attardaient sur chaque personne présente. Il pouvait ressentir la présence de leur regard posé sur lui. Que pouvait-il y faire ? Rien. Absolument rien.

L’éclat d’un regard plus intense et plus persistant que les autres attira son attention. Un homme, grand. D’une taille similaire à la sienne, il possédait des iris d’une couleur particulièrement étrange. Un gris semblable et dissemblable à tant d’autres. Des cheveux noirs, un nez légèrement aquilin. Musclé et bien formé. Arzhel continua d’explorer de ses yeux le reste de la salle avant de reporter son regard sur le jeune homme. Malgré les sept années qui le séparait de l’enfant, la couleur de ses yeux et de sa chevelure ne le trompait pas. Il était le seul à pouvoir être celui qu’il cherchait. Killian était devenu un grand et fort homme. Arzhel s’approcha du jeune homme nullement entouré. Il accorda ses iris sur ceux qui lui faisaient face. Un éphémère sourire perça son visage.

« Killian ? »

Le ton sa voix s’était voulu rassurant, empli de bonté. Le celte ne sut pas si il avait eu l’effet escompté. De même qu’il n’était pas assuré totalement que ce soit son fils. Cependant cette couleur de l’iris le trahissait, et c’est cette indication qui donnait la certitude au vieux Myrdhin. Il hésita un instant, ne sachant comment entamer une conversation avec lui.

« Te voilà grand et fort… Tu as bien grandi. »

Le premier contact était fait. Le premier depuis plusieurs longues années…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Myrdhin
Cousin
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 33
Famille : Myrdhin
Âge du Personnage : 24 ans
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Scène III - Les Invités   Jeu 15 Fév - 13:36

Peu de gens dans l'assistance pouvient se douter de ce qui allait se jouer devant leurs yeux. Peu en avait d'ailleurs quelque chose à faire... Pourtant, Killian était aussi impatient qu'il était réticent devant ce moment inéluctable. Son père était à quelques mètres de lui, inconscient de sa présence, de ce regard gris orageux rivé sur son dos. Inconsciemment, le jeune celte attendait l'approbation d'Arzhel quand il croiserait son regard. Même s'il détestait son père pour ce qu'il était, ce qu'il avait fait, il n'en restait pas moins un fils dont l'opinion paternelle quand à l'homme qu'il était devenu lui importait. Etrange paradoxe qui torturait tant Killian... Détester quelqu'un dont pourtant, l'avis était si primordial... C'était bien là le drame. Arzhel avait quitté un gamin à peine sortit de l'adolescence, encore gauche et dégingandé, pour retrouver un homme aguerri, aux traits plus marqués. Sept ans... Sept longues années... Arzhel avait peu changé, évidemment.

C'est alors que le celte se fit un devoir de trouver son fils dans la foule et, très rapidement, trop peut-être, leurs regards se croisèrent et le jeune homme sentit son coeur s'emballer. Rien ne transparaissait dans son expression impassible, mais dans ses yeux, l'orage s'amplifiait, luttant pour dominer. Son père quitta son regard pour en chercher un autre, mais revint inéluctablement vers lui. Il avait tout de même reconnu son fils, Presque sans hésitations. Heureusement pour lui. Cela apaisa un peu la colère latente du grçon, la colère d'un enfant trop souvent abandonné. Gwenwhyfar et Hoël s'étaient bien occupés de lui, de même que sa véritable mère. Mais cela ne remplaçait pas un père.

Arzhel s'avança alors à sa rencontre, prenant l'initiative du premier échange, chose dont le jeune homme était incapable. Si le pèren'avit pas fait le premier pas, rien ne se serait passé. Mais il le fit et cela devait lui demander plus de courage que Killian ne l'en pensait capable. Plus de courage que lui-même pouvait en fournir. Arzhel se contenta de dire son prénom, cherchant sans doute une confirmation à sa déduction quand à l'identité de ce jeune homme au regard trop intense pour être un étranger. D'une voix uhn peu trop tranchante, il répondit :


- "Evidemment. Vous voyez d'autres Myrdhin dans la salle?"

Le ton était froid et légèrement cynique,dissimulant ainsi sa rancoeur d'enfant. Il devait se ressaisir et ne pas trahir ses sentiments. Et ne pas faire de tort à Gwenwhyfar. Arzhel semblit éprouver quelques difficultés à établir le contact et ne put lâcher que quelques platitudes. Killian jeta un regard à sa tante, comme un enfant cherchant un soutien, mais se raisonna et revint à son père.

- "En 7 ans, j'imagine que le changement doit effectivement être notable. En revanche, il semblerait que ces années d'errance ne vous ai guère affectées."

Même sa voix avait changé, plus grave, plus sûre. Il ne put cependant s'empêcher d'ajouter :

- "Et dire qu'il aura fallu le mariage de votre neveu pour vous voir revenir... Combien d'années comptiez-vous encore passer à battre la campagne?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Scène III - Les Invités   

Revenir en haut Aller en bas
 
Scène III - Les Invités
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» scène musicale normande
» Festival "Une scène pour tous" à La Loupe (28)
» Lorsque vous avez des invités
» Enfant excité avec les invités
» Bonjour Invité !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Hymen Avorté :: La Scène :: Acte I-
Sauter vers: