Le Mariage aura-t-il lieu ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Fiche publique] Killian Myrdhin (cousin du promis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Killian Myrdhin
Cousin
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 33
Famille : Myrdhin
Âge du Personnage : 24 ans
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: [Fiche publique] Killian Myrdhin (cousin du promis)   Dim 14 Jan - 6:13

Nom : Myrdhin

Prénom : Killian ce qui signifie Guerrier en langue celtique

Age : 24 ans

Rôle : Cousin de Llewellyn et Lia, il est le fils illégitime, mais reconnu d’Arzhel.

Métier : Guerrier

Description physique : Killian est un jeune homme fort et endurant, un guerrier depuis de nombreuses années déjà et cela se voit sur sa silhouette. De haute taille (1m87) pour un poids de 85 kilos, le jeune Killian est puissamment bâti grâce à des années de maniement des armes. Il a des épaules larges, un torse aux muscles apparents sans être trop saillants, des bras aux biceps rassurants, de belles mains aux longs doigts, malgré les cals sur la paume du à l’épée. Outre cela, il a de longues jambes aux muscles déliés et des fesses rebondies et fermes.
Avec un tel physique, l’on pourrait aisément penser que le jeune Myrdhin a un visage de brute, mais il n’en est heureusement rien. Des traits fins et nobles sculptent son visage pour en faire une œuvre des plus séduisante. Killian a un nez fin, presque aquilin qui surplombe une bouche sensuelle aux lèvres charnues qui se retroussent souvent en un sourire énigmatique des plus séduisant ou en un sourire franc des plus charmeurs. De grands yeux gris, souvent tristes malgré ses sourires, viennent orner ce visage et lui donner toute sa profondeur. Enfin, de longs cheveux d’un noir de jais encadrent son visage, ils sont souvent attachés en catogans ou en tresses, tandis que des mèches plus courtes sont entourées de lanières de cuir et laissées libres de chaque côté de son visage. Le jeune homme est souvent rasé de frais, accordant une grande importance à son apparence et notamment à sa vêture qu’il prend soin de bien choisir en toutes circonstances.

Description Psychologique Publique : Killian est un garçon que d’aucun qualifierait de complexe. D’un naturel secret, il prend l’apparence d’un bon vivant, qui aime plaisanter et s’amuser pour que les gens n’aillent pas trop fouiller dans son âme bien moins gaie. Il semble fort et imperturbable, se complait dans la présence féminine qui ne résiste pas à ses charmes, noie ses angoisses dans l’alcool et combat ses démons à la pointe de son épée. Bref, il ressemble en tout point à un fils de seigneur trop gâté et capricieux.
Pourtant, derrière ce vernis peu flatteur se cache un homme qui fut un enfant blessé et contrarié. Alors qu’il aurait voulu être barde, son père adoptif voulait en faire un guerrier. Enfant doux et rêveur, il découvrit vite la dure réalité et le pouvoir paternel et enferma ses rêves à double tour dans son cœur.
Killian éprouve une profonde rancœur envers son géniteur et c’est cette rancœur qui le ronge petit à petit. Ainsi que sa culpabilité qui l’étouffe depuis presque 15 ans. Et rajouté à cette inimitié, il y a la conversion de son père au christianisme que Killian ne supporte pas.

Passé : Killian est le fils illégitime du Seigneur Arzhel Myrdhin, frère de Hoël.
Son frère aîné, Liam était âgé de 3 ans quand ce petit bout vint au monde. Leur mère fut abusée par ce Seigneur durant l’absence de son époux et celui-ci découvrit vite que cet enfant n’était pas de lui. Inutile de dire qu’à partir de ce moment là, il mena la vie dure à ce bâtard.
Mais passons cela pour le moment. Killian grandit doucement, mais sûrement, devenant un jeune garçon doux et dégingandé, très affectueux, mais un peu trop dans les jupes de sa mère au goût de son « père ». Il finit par y remédier en constatant que son fils cadet était un peu trop mou et qu’il risquait de mal tourner à se complaire dans sa musique et ses poèmes. Ce n’était pas d’une fillette dont il avait besoin ! Mais si Killian était tant auprès de sa mère, c’est parce que celle-ci était malheureuse et que son frère avait tous les éloges paternels. Alors qu’ils avaient été si proches, cette différence finit par creuser un fossé entre les deux demi-frères et la haine de Killian enfla doucement, jour après jour…

…Jusqu’à ce qu’elle finisse par éclater. Killian avait 10 ans et Liam 13. Les deux enfants étaient seuls à l’étage et une dispute éclata entre eux. Fou de colère suite aux sarcasmes de son aîné, Killian le poussa et Liam bascula dans les marches abruptes et se rompit le cou en arrivant en bas. D’abord horrifié par son geste, le jeune garçon retrouva son calme et retourna vaquer à ses occupations, en attendant qu’on découvre le cadavre de son frère et que l’on conclut à l’accident. Tous les espoirs reposaient désormais sur lui et son père dut bien les reporter sur Killian. Pourtant, on aurait tort de penser qu’il était indifférent à la mort de son frère. Une fois le choc passé, il prit l’ampleur de son geste et cela manqua de l’étouffer. La culpabilité l’assaillit pour ne plus jamais vraiment le lâcher. Et tout ça, c’était la faute de son père qui avait fait des préférences !

Mais à 10 ans, Killian était déjà grand et sa mère se décida à lui expliquer le pourquoi de l’aversion de son père pour lui. Il découvrit alors avec horreur qu’il était le fruit d’un viol et apprit qui était son géniteur. Si elle le lui avait apprit plus tôt, peut-être n’aurait-il pas tué Liam… Toute la haine de Killian se cristallisa alors sur ce Seigneur qui avait fait du mal à sa mère et fait de sa vie un enfer. Il pria sa mère de l’emmener voir ce Seigneur et de réclamer ses droits ! Celle-ci refusa, ne voulant pas perdre un autre enfant, mais Killian était têtu et elle finit par céder. Elle n’y croyait guère… Et elle avait tort. La famille Myrdhin était pétrie d’honneur et la ressemblance entre le gamin et le Seigneur était indéniable. Il reconnut l’enfant bon an mal an, mais le laissa à sa mère.

Malheureusement, sa mère mourut de chagrin 6 mois plus tard, et il mit cela sur le dos de son vrai père, comme les enfants avaient tendance à rejeter a faute sur quelqu’un. Pourtant, c’était bien la mort de Liam qui avait précipité son trépas. Sur son lit de mort, elle lança un regard si perçant à Killian qu’il pensa qu’elle avait su ce qui s’était passé. Et cette pensée avait été si insupportable qu’il s’était enfui de la chambre, pour se soustraire à ce regard inquisiteur.

Après la mort de sa mère, plus rien ne le retenait. Son père adoptif l’envoya chez son vrai père afin de s’en débarrasser. Et son père ne savait trop quoi faire de lui, trop occupé à guerroyer aussi fut-il envoyé régulièrement chez Hoël pour être instruit avec son cousin et sa cousine et bénéficier un peu d’une mère de substitution en la personne de Gwenhwyfar. Et comme cela, son père ne l’avait pas toujours sur le dos. D’enfant taciturne et morose, rongé par la culpabilité, il devint un adolescent insolent et arrogant. Pourtant, jamais personne ne faisait mention de sa bâtardise. Il était considéré comme un Myrdhin, un vrai. Quand il eut l’âge de voler de ses propres ailes, il quitta sa famille pour faire ses preuves et déverser ce trop plein de violence. Pour s’éloigner de Lia, cette petite fée à la chevelure de feu qui le troublait plus que de raison.

Il partit ainsi quelques années, revenant finalement auprès des siens après s’être aguerri. Il était devenu un beau jeune homme sûr de lui et de ses charmes, un pilier de taverne qui ne disait pas non pour finir ses nuits avec quelque fille facile. Sa rancœur envers son père et sa propre culpabilité n’avaient pas disparu, loin de là, mais il avait apprit à composer avec et à contrôler ses accès de violence. Il suivit son cousin dans ses missions, supportant difficilement l’immobilité.

Tout se déroula dans cette monotonie jusqu’à ce qu’il apprenne le mariage futur de son cousin et surtout l’existence d’un autre bâtard dans cette belle et grande famille Myrdhin. La nouvelle fut un choc, bien que pas très étonnante. Et maintenant qu’il est en route pour la cérémonie, il est curieux de rencontrer cet homme sorti de nulle part et partageant sa bâtardise.

Position quant au mariage : il s’en fiche. C’est juste une occasion de revoir les siens, de se saouler, de rencontrer quelques belles filles qui pourront lui faire passer le temps agréablement et de découvrir cet autre bâtard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Fiche publique] Killian Myrdhin (cousin du promis)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Procureur de la république
» Voilà un gars dont ses descendants vont rigoler pour faire sa fiche généalogique
» Amélioration de la saisie (fiche individu)
» PUBLIQUE OU PARAPUBLIQUE?
» La Couronne de la république

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Hymen Avorté :: Hors Role Play :: Distribution des Rôles-
Sauter vers: