Le Mariage aura-t-il lieu ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Fiche publique] Rowhana von Saahr, invitée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rowhana Von Saahr
Invité(e)
avatar

Nombre de messages : 123
Famille : von Saahr
Âge du Personnage : 25
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: [Fiche publique] Rowhana von Saahr, invitée   Lun 29 Jan - 14:58

Fiche:

Nom : de Saahr

~°°ooOOoo°°~

Prénom : Rowhana

~°°ooOOoo°°~

Age: 25

~°°ooOOoo°°~

Rôle : Invitée , fille de Marküs von Saahr, -ami proche de Lucius Reinhart-, demi-soeur de Änschenn,héritière

~°°ooOOoo°°~

Métier : Noble (de facto), à marier

~°°ooOOoo°°~

Description physique :

Son visage pâle parsemés des grains de sa beauté, ses yeux grenats, sa bouche
glamoureuse, ses joues creuses et ses cheveux tantôt soyeux, tantôt sauvages en
ont fait l'égérie des plus grands peintres de ce temps. Ceux-ci se délectent sa
grâce, la faisant Diane, Athéna ou encore Aphrodite ou même Vénus d'Isle au
visage triste.
Rowahana est le résultat superbe d'une alliance d'amour entre deux êtres de
passés pourtant belliqueux. La taille déliée, le port royal, sa fausse froideur ne
laisse pas les âmes indifférentes. Et même, lorsque l'on a la chance de croiser son
regard ,on peu y déceler la révolte indicible et contenue de la sauvageonne
apprivoisée. Elle darde souvent parfois des regards aigus et acidulés aux passants.
Ses pieds de poupées semblent avoir été taillés avec raffinement. Elle est faite telle
la vierge d'ivoire de Pygmalion.
Elle porte à ses tempes deux subtiles accroche-coeurs.
La damoiselle est grande et mesure 1m75, pour un poid léger,60 Kg.

~°°ooOOoo°°~

Description psychologique publique:

Un tempérament abstrus. Elle semble porter deux femmes en elle. Elle sait
la force et l'impulsivité de sa mère et la pondération ainsi que la retenue de son
père.
Elle sait les celtes et les chrétiens et tout se mêle d'une façon complexe dans son
esprit, autant que dans son surprenant physique. Malgré une apparente froideur,
elle cache le coeur d'une enfant fragile.
Elle maquille son être avec un ton sec et parfois blessant en compagnie,
mais sait se montrer aimable et aimante dans l'intimité familiale ou amicale.
Certains se perdent dans le dédale de son esprit.
Malgré son jeune âge, elle a la sagesse de la vie et un avis plus qu'aiguisé sur
les choses. Elle a glané les fruits de son expérience.

~°°ooOOoo°°~

Passé :

Rowahana est née d'une passion adultère entre un noble chrétien francique et une jeune celte d'Irelande à la beauté spectaculaire.
Elle vécu libre et sereine dans les plaines verdoyantes de terres celtes. Sa vie
n'était montes effrénées et maniement des lames.Elle apprit la chasse à l'arc et à la lance. Sa mère lui enseigna toutes les doctrines
qu'elle se devait de connaître, les rites ancestraux, l'art des plantes, le respect de
la nature selon les rites druidiques.
Elle grandit paisiblement et était appréciée de tous pour sa grande force de
caractère, son impétuosité et sa grande maturité.
Mais, lorsque le glas eût sonné pour sa mère, elle fit la rencontre d'un homme qui
lui était parfaitement inconnu, aux moeurs bien différentes des siennes,
s'autoproclamant son père sans autres formes de procès, réagissant furieusement
au coup d'état, il fut forcé de la traîner jusqu'à sa demeure.
Et là, chaque jour que le très haut faisait, elle était presque séquestrée dans sa
chambre, où seule la nourrice, le précepteur et l'homme de clergé était autorisé
à entrer. Ceux-ci s'évertuaient à l'abêtir des préceptes et dogmes de cette religion
si castratrice, basée sur un déicide. Cet homme qui la retenait contre son gré ne
faisait que démérité un peu plus chaque jour à ses yeux. Cela ne décuplait que
d'avantage ce qu'elle pensait être de la haine. Elle ne pouvait aimer un
homme aussi abjecte. Comment un père aurait-il pu traiter son enfant
de la sorte ? Tous les soirs, elle s'abstrayait de ses émotions dont elle
ne voulait pas.
Puis, un jour la curiosité la poussa à aller espionner ce père qui la détestait
tant. Elle le surprit implorant sa défunte compagne, mère de sa fille, de l'aider à supporter
sa perte, à chérir cet enfant qui le rejette avec tant de force, de lui
donner de cette force qu'il avait tant aimé.
Elle eut alors honte, si honte d'avoir pour la première fois manqué si
ouvertement de jugement. Dès lors, elle s'appliqua à rendre le sourire à
celui qu'elle osait désormais appeler son père.
Celui-ci, ainsi que l'entourage de la jeune fille, fut soulagé de ce soudain
revirement et consentit à la présenter à la famille qu'elle n'avait jamais
connue. Elle s'évertua à oublier ce passé abscons par maintes abréactions.Elle apprit les lettres et les arts,qu'elle sait sur le bout des doigts,qu'il s'agisse de dessin,de musique ou de chant.Elle affectionne tout particulièrement la danse.
Elle ne voulait plus de houles, plus de tumultueux sentiments.
Elle aspirait à la paix et l'amour...l'amour d'un père juste et droit et peut-être un jour...

~°°ooOOoo°°~

Position publique quand au mariage :

Qui mieux qu'elle peut exprimer son avis sur la question...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Fiche publique] Rowhana von Saahr, invitée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Procureur de la république
» Voilà un gars dont ses descendants vont rigoler pour faire sa fiche généalogique
» Amélioration de la saisie (fiche individu)
» PUBLIQUE OU PARAPUBLIQUE?
» La Couronne de la république

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Hymen Avorté :: Hors Role Play :: Distribution des Rôles-
Sauter vers: